Index du Forum


 
S’enregistrer
FAQRechercherMembresGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexionFacebook

Championnat 25eme journee Lyon - PSG

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Archives Admin -> Archives Admin -> Le PSG -> Saison 2011/2012 -> Les Matchs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
duduche
Departementale
Departementale

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2008
Messages: 3 736
Prenom: didier
Localisation: sevran
Masculin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Dim 26 Fév - 18:18:23 (2012)    Sujet du message: Championnat 25eme journee Lyon - PSG Répondre en citant

Le PSG arrache le point du match nul à Gerland dans les toutes dernières secondes (4-4), grâce notamment à Hoarau, auteur d'un doublé. 8 buts, du suspense, ce choc restera certainement comme l'un des grands moments de la saison. Paris occupe ce soir la 2e place, à un point de Montpellier.
Après un sommet, un choc ! Le résultat nul de dimanche dernier face à Montpellier au Parc (2-2) tout juste entériné, place à une nouvelle affiche en Ligue 1 pour le onze de la capitale. Au menu ce samedi soir pour les hommes de Carlo Ancelotti, un second test majeur en une semaine, en terre lyonnaise cette fois-ci. Un adversaire certes en perte de vitesse, qui reste notamment sur deux revers en championnat  face à Caen (1-2) et à Bordeaux (0-1), mais un déplacement tout de même à haut risque pour Paris. Parfois malmené sur la scène hexagonale, en témoigne sa 6e place au classement au coup d’envoi, Lyon n’en demeure pas moins une équipe de niveau Champions League, d’ailleurs toujours en course cette saison dans l’épreuve européenne. Méfiance donc côté parisien avant ce 25e épisode du championnat, mais également ambition. Le PSG arrive à Gerland dans son confortable fauteuil de leader, et compte bien y siéger au terme des 90 minutes.
Dès l’entame, pas de répit dans ce duel entre deux grosses cylindrées. Lloris à la parade devant Pastore (18e), répond à Sirigu, lui aussi déjà décisif quelques minutes auparavant sur une tentative de Gomis (5e).

Hoarau, première
Le tempo est donné, place désormais à la concrétisation… Et c’est Paris qui va bonifier ses 20 premières excellentes minutes, par l’intermédiaire de Hoarau, aligné d’entrée ce soir à la pointe de l’attaque. Sur une combinaison parfaitement réalisée avec Ménez, le Réunionnais place un subtil plat du pied dans le petit filet de Lloris (0-1, 20e).
Au fil des minutes, le rythme, déjà très élevé, ne va cesser d’aller crescendo sur la pelouse de Gerland. Gomis par deux fois est tout près d’égaliser (23e, 30e), alors que de l’autre côté du terrain, Hoarau, encore, est quant à lui à quelques centimètres de s’offrir un doublé, synonyme de break (29e). Dans la foulée, Alex fait une nouvelle fois parler sa puissance sur coup-franc mais son missile est détourné par Lloris, vigilant sur sa ligne (32e).
Et puis…place au récital offensif des Gones. En moins de 7 minutes, la ligne offensive rhodanienne va faire plier par trois fois la défense jusqu’ ici la plus hermétique de Ligue 1.
Le triple assaut lyonnais
Gomis, sur un bon service de Källström, égalise tout d’abord d’une reprise de volée dans la surface (1-1, 35e). 120 secondes plus tard, idem pour Lisandro Lopez, son compère argentin, cette fois-ci d’un extérieur du droit en première intention (2-1, 37e). Troisième et dernier acte signé Bastos, d’une frappe magistrale en demi-volée du gauche dans la lucarne droite de Sirigu (3-1, 41e) ! Sonnés, les Rouge et Bleu ne sont pas pour autant coulés. Preuve de leur force de caractère, les hommes de Carlo Ancelotti réduisent l’écart en toute fin de première période, par l’intermédiaire de Nene sur penalty, victime quelques secondes plus tôt d’une faute de Gonalons (3-2, 45e+2).

Scénario complètement fou donc dans ces 45 premières minutes, avec 5 buts au tableau d’affichage, et des rebondissements en pagaille. Ce n’est pourtant qu’un début…
Au retour des vestiaires, le rythme est toujours extrêmement soutenu et un nouvel épisode de la saga du soir va s’écrire à l’approche de l’heure de jeu. Sur un corner tiré de la gauche vers la droite, Bastos trouve la tête de Briand aux 6 mètres, qui devance Sissoko, pour le but du break (4-2, 58e).
Le PSG entame donc les 30 dernières minutes avec un retard de deux longueurs. Handicapant, face à l’une des formations les plus expérimentées de l’élite. Mais pas de quoi décourager les visiteurs, à l’image de Pastore, mis en échec par Lloris (60e).

Les minutes défilent et le temps presse. Carlo Ancelotti décide d’insuffler du sang neuf et lance donc Bodmer et Ceara dans la partie, en lieu et place de Ménez et Jallet (70e). Un coaching qui va très vite s’avérer payant : sur son premier ballon, Ceara, bien décalé par Hoarau, frappe instantanément en force à ras de terre à l’entrée de la surface et bat Lloris (4-3, 72e).

De quoi booster l’appétit offensif d’un onze parisien qui va tout décupler ses efforts dans les ultimes minutes pour au moins rapporter un point. Coup sur coup, Lloris d’un arrêt miraculeux devant Nene (82e), Bodmer qui manque le cadre pourtant grand ouvert (86e), ou encore Gameiro (88e) font passer des frissons sur le ciel de Gerland. En vain.
La délivrance signée Hoarau !
Pourtant très entreprenant, le PSG se dirige vers sa première défaite en 2012, mais à match exceptionnel, dénouement exceptionnel… Sur la dernière opportunité des Rouge et Bleu,  Hoarau, décidément l’homme en forme de la soirée, place sa tête aux 6 mètres et égalise avec l'aide du poteau (4-4, 90e+4) !
Un doublé du numéro 9 parisien qui permet donc au PSG d’aller arracher un point mérité, tout au bout du temps additionnel. Le tout six jours seulement après avoir déjà offert le partage des points aux siens, face à Olivier Giroud et ses coéquipiers...
Un résultat qui ne suffit pas au club de la capitale pour rester en tête du championnat, victoire montpelliéraine face à Bordeaux oblige (1-0), mais Paris aura montré un visage résolument combatif dans le Rhône. Cela tombe bien, c’est justement d’abnégation et de ressources dont auront besoin les Parisiens jusqu’à la fin de saison dans la course au titre…

Edouard ChevalierPhotos : C.Gavelle/PSG
_________________


LIBERTE POUR LES ULTRAS


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 26 Fév - 18:18:23 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Archives Admin -> Archives Admin -> Le PSG -> Saison 2011/2012 -> Les Matchs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Silver Orange imaginé et réalisé par Branwen